Abonnez-vous au flux RSS
Interface de l’imprimante
Numéro du poste :
J0822-1018
Type de poste :
Poste menant à la permanence
Catégorie d'emploi :
Académique
Faculté :
Faculté des sciences sociales
Département :
Études féministes et de genre
Syndicat :
Association des professeurs de l'Université d'Ottawa (APUO)

L'Institut d'études féministes et de genre de la Faculté des sciences sociales de l'Université d'Ottawa est situé sur le territoire non cédé du peuple algonquin.

L’Institut souhaite pourvoir un poste régulier de professeure ou de professeur qui s’intéresse aux questions autochtones contemporaines, incluant la résistance et/ou la résurgence autochtones, les études bispirituelles et queer, les critiques décoloniales et anticoloniales, et la perspective transnationale.

Embauche préférentielle des candidates et des candidats autochtones

Cette embauche se fera dans le cadre des initiatives de l’Université pour combattre la discrimination raciale systémique annoncées par le recteur en janvier 2021.  Ces initiatives visent entre autres, à remédier à la sous-représentation de personnes racisées et des peuples autochtones au sein de son corps professoral.  Seules les candidatures de personnes autochtones seront considérées et évaluées pour le poste.  Les personnes qui souhaitent être considérées comme faisant partie de ce groupe sont priées de s’auto-identifier en remplissant le questionnaire confidentiel au moment de soumission de la demande d’emploi.

Titre du poste : Professeure ou professeur au rang adjoint, ou s’il y a lieu, au rang agrégé

Fonctions : Les responsabilités de la personne titulaire du poste comprennent l'enseignement de cours aux trois cycles, la supervision d’étudiantes et d'étudiants de cycles supérieurs, ainsi qu’un engagement soutenu dans la recherche et le service à la communauté. La personne retenue sera une ressource essentielle pour le développement de contenus autochtones dans l’enseignement universitaire. Elle devra attester d’un solide programme de recherche, et démontrer un engagement à participer aux activités administratives de l'unité et de la Faculté. Compte tenu de la nature du poste, la préférence sera accordée aux personnes autochtones qui ont des liens vérifiables avec leur communauté autochtone.

Affirmant que les peuples autochtones sont des créateurs de connaissances à part entière, la personne retenue devra ouvrir des espaces de conversations clés sur les structures de connaissances telles qu'elles s'expriment dans son domaine de recherche ainsi que sur les possibilités de partenariat et de co-développement de projets de recherche au sein des communautés et des organismes autochtones, et aussi avec d’autres acteurs non universitaires.

Bilinguisme : L’Université d’Ottawa étant une institution bilingue, toutes les professeures et tous les professeurs de la Faculté des sciences sociales doivent démontrer un bilinguisme actif avant d’obtenir la permanence. L’Université offre aux professeures et aux professeurs et à leur conjoint ou conjointe la possibilité de suivre des cours pour parfaire leur langue seconde.

Date d’entrée en fonction : Le 1er juillet 2023

Conditions : Poste menant à la permanence.

Salaire : L'échelle salariale pour un poste au rang adjoint débute à 88 735 $ (selon l’échelle en vigueur au 1er mai 2022). L'échelle salariale pour un poste au rang agrégé débute à 98 019 $ (selon l’échelle en vigueur au 1er mai 2022).

Avantages sociaux : L'Université d'Ottawa offre un ensemble complet d'avantages sociaux qui comprend l'invalidité de longue durée, l'assurance-vie collective de base, l'assurance-maladie complémentaire, le régime de retraite de l'Université d'Ottawa et l'assurance-vie facultative, ainsi que les frais de réinstallation.

Emplacement : Faculté des sciences sociales, Université d'Ottawa, 120 University Private, Ottawa, ON K1N 6N5

Exigences préalables :

La personne retenue devra posséder les qualifications suivantes :

•    Détenir un doctorat en études autochtones, études féministes et de genre, ou dans un domaine connexe. Les candidates exceptionnelles et les candidats exceptionnels qui n'ont pas de doctorat seront pris en considération si elles ou ils détiennent des savoirs autochtones reconnus, ont des liens avec des communautés autochtones, utilisent des méthodes de recherche et d'enseignement autochtones ou ont des travaux universitaires remarquables reconnus par d'autres chercheuses ou chercheurs autochtones.
•    Avoir une expertise dans un ou plusieurs des domaines suivants : l’alimentation, le territoire, la parenté et/ou les ordres juridiques autochtones, le rôle de la langue dans les connaissances et les visions du monde autochtone, les modes de connaissances autochtones, la théorie sociale, les méthodologies de recherche, la justice sociale, l'inégalité sociale, les études culturelles, ou différents domaines d'intérêt tels que les communautés autochtones, la décolonisation, l'éducation, les mouvements sociaux, l’anthropologie politique.
•    Faire la démonstration d'un programme de recherche établi et novateur, ou qui démontre un potentiel d’excellence par un dossier de publications avec comité de lecture ou incluant d’autres formes de mobilisation des connaissances.
•    Avoir la capacité, ou le potentiel d’obtenir des fonds externes et/ou de développer des projets en co-création avec des communautés, des organismes ou d’autres acteurs non universitaires.

Date limite de dépôt des candidatures : Les candidatures reçues avant le 1er novembre 2022 seront pleinement prises en compte, le poste restera ouvert jusqu'à ce qu'il soit pourvu.

Les candidatures doivent être soumises par voie électronique via le site Web des carrières académiques de l'Université d'Ottawa.
 
Les candidatures doivent comprendre :

1)    une lettre de candidature décrivant les aptitudes de la candidate ou du candidat pour le poste;
2)    un curriculum vitae ;
3)    un échantillon de publications ;
4)    un échantillon de plans de cours;
5)    quatre lettres de recommandation confidentielles envoyées directement à la directrice par les auteurs (trois références universitaires et une lettre d'une ou d’un membre de la communauté ou d'une organisation avec laquelle la candidate ou le candidat a déjà travaillé, attestant de son engagement envers les protocoles autochtones concernant les méthodes de recherche et la praxis.

Les lettres de recommandation ainsi que toutes questions doivent être envoyées directement à :

Jamie Liew
Directrice
Institut d’études féministes et de genre
Université d'Ottawa
femchair@uottawa.ca


Les candidates et les candidats retenus seront invités à présenter leurs travaux de recherche devant le corps professoral et devant des étudiantes et des étudiants (cette présentation se déroulera fort probablement par vidéoconférence).

Pour en savoir plus sur nous, veuillez visiter notre site web.
 
Conformément aux exigences d’immigration Canada, toutes les personnes qualifiées sont invitées à postuler; la priorité sera toutefois accordée aux citoyennes canadiennes et aux citoyens canadiens, et aux résidentes permanentes et aux résidents permanents. L’Université d’Ottawa souscrit à l’équité en matière d’emploi. Si vous êtes invitée ou invité à poursuivre les démarches dans le cadre du processus de sélection, veuillez nous aviser de tout besoin nécessitant des mesures d’adaptations particulières en communiquant avec le Cabinet du vice-provost aux affaires professorales au vra.affairesprofessorales@uottawa.ca. Les renseignements communiqués seront traités avec respect et confidentialité.

L’Université d’Ottawa est fière de sa tradition de bilinguisme vieille de plus de 160 ans. Par l’entremise de son Institut des langues officielles et du bilinguisme, l’Université offre aux membres de son personnel, de même qu’à leur conjointe ou conjoint, les moyens de devenir bilingue.